AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VEUILLEZ LIRE CE SUJET ET DONNEZ VOTRE AVIS : CLIQUEZ

Partagez | 
 

 
testosterone in girl's world <CJ d'amûûûûr>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité


MessageSujet: testosterone in girl's world <CJ d'amûûûûr>   Sam 9 Mai 2009 - 22:51


    Elle répondait pas à mes messages textes, CJ. C'était le putain de comble. J'étais arrivé dans cet endroit rien que pour me rapprocher de cette fille qui m'avait manqué comme c'était pas possible et c'est comme si j'étais encore là-bas. Rien avait changé. Je la voyais pas plus, elle avait un creno impossible ou elle me faisait la gueule. Là, ce serait vraiment l'horreur. J'ai ramené mon cul à Los Angeles pour ses beaux yeux, bordel. J'balance une droite dans le mur. Il craque, mes jointures aussi. Ça évacue cette connerie de tension et de fureur qui me tient éveillé. Je suis en cours de littérature, celui où je reprends de précieuses heures de sommeil, mais pas aujourd'hui. Nan, ma meilleure amie me pompe le système à jouer la femme-chat. Pas que j'ai quoi que ce soit de nouveau, ni même des problèmes. Les embrouilles, c'est elle qui me les cause, avec sa belle gueule d'ange innocente, so c'est moi qui me tape les problèmes. Qu'est-ce que je ferais pas pour Lewis, après tout ?

    CJ a écrit:
    En cours de gym, emmerdeur. Je t'appelle dès que possible.

    Je lui envois un texto, et c'est tout ce qu'elle trouve à me répondre ? Bah fuck, après tout, j'ai jamais eu à attendre après quoi que ce soit. Quand je veux quelque chose, je me sers, un point c'est tout. Que ça plaise pas à tout le monde, qu'est-ce que j'en ai à foutre ? J'ramasse mes trucs, pose mon sac sur mon épaule et je me tire de ce cours étouffant. Sous les yeux écarquillés de mes camarades de classe. J'ai mieux à faire, les potes. Genre aller rejoindre ma CJ. Elle est en gym ? Très bien. À cette heure, on se change dans les vestiaires. Je passe par le casier, je fous mes trucs à l'intérieur et je monte en direction du gymnase. Je passe la porte, sous les regards ébahis, les remarques et les cris de surprise. J'vais me faire prendre encore pour voyeurisme à cause de cette brunette de malheur. Mais j'ai envie de la voir, et ça me suffit amplement pour faire le con.

      FILLE ; « Hé Ledger, tu viens mater ce qui a sous les pompoms
      WAYNE ; T'inquiète Caleigh, je sais que t'en vaut le détour, mais j'ai quelqu'un à voir »

    J'adresse à la jeune femme à moitié nue un léger sourire entendu. C'est une cheerleader. Elle est pas mal foutu, en fait. Dans d'autres circonstances, sans doute je m'aurais attardé davantage. Là, j'ai pas vraiment la tête à ça. Je vois une brune atrocement bien roulée. Là, mon sourire rayonne et je m'approche par derrière. Je pose mes mains sur ses yeux. CJ, si elle s'y attendait, je lui donne une médaille. Peut-être qu'elle reconnaîtra mes mains, j'suis pas doux et délicat. J'ai les paumes rudes et masculines. J'suis tout près, vraiment content de la voir. Ce que je deviens ridicule avec cette fille c'est fou.

      WAYNE ; « Si j'ai encore des emmerdes, CJ, je te jure que je te fous tout sur le dos. Même si c'est moi qui est ici, je chiale que tu m'y as forcé... »

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


MessageSujet: Re: testosterone in girl's world <CJ d'amûûûûr>   Dim 17 Mai 2009 - 18:31

    CJ était restée un peu plus longtemps que les autres filles à répéter certaines figures dans le gymnase. Elle venait de finir deux heures d’entraînements de suite. Même si beaucoup de filles semblaient se fatiguer rapidement, CJ elle, n’en faisait pas partie. Ce truc là, elle l’a fait toute sa vie. Depuis toute petite. Les twists et les acrobaties, ce sont des choses qu’elle n’a plus besoin d’apprendre maintenant. Elle était contente de pouvoir excéder dans une « matière ». D’accord, on ne peut pas vraiment dire qu’elle apprenait beaucoup de chose aux autres car elles aussi, elles étaient très douées. La première heure d’entraînement finit, CJ alla chercher une bouteille d’eau pour se rafraichir puis, cela fait, la jeune fille s’approcha des marches des gradins et attrapa son portable qu’elle avait posé sur une serviette blanche qu’elle n’avait pas touché une seule fois depuis le début de l’heure. Elle regarda l’écran et vie qu’elle avait deux messages. CJ n’eut à peine le temps de regarder que cela pouvait être car, on l’appelait déjà pour retourner aux répétitions. Elle aurait au le temps de regarder de qui provenait ses messages mais, elle pourrait très bien attendre. Si c’était si important, elle l’aurait su. De plus, la jeune fille aime beaucoup trop les entrainements de cheerleading pour se permettre d’en rater une seconde. Et elle est sérieuse. Ce n’est pas la chose la plus importante de sa vie mais, ça pourrait l’être. Dès qu’elle a su qu’elle pouvait faire partie de l’équipe, CJ n’a pas hésité une seconde à se porter candidates. Elle n’avait plus pratiqué ce sport depuis près de deux ans. Lorsqu’elle était encore à l’université de Davenport. Pourtant il y avait une équipe mais, elle n’avait pas trouvé essentiel de s’y inscrire. Mais, elle le regrette aujourd’hui. Heureusement, elle peut rattraper tout ça maintenant.

    Les jeunes cheerleaders avait pu finir les entrainements une quinzaine de minutes plus tôt. CJ en profita pour continuer à améliorer certaines figures puis se rappela les messages. Elle saisit son téléphone portable de la main droite. Wayne. C’était le nom qu’il y avait affiché sur l’écran. M*rde, elle aurait mieux fait de regarder ses messages il y a une demi-heure de cela, durant la pause. Elle aurait eu le temps de lui répondre. CJ tapota rapidement les touches pour lui dire de venir la voir dans le gymnase, là où elle se trouvait. Elle avait un peu peur que Wayne ne lui fasse une petite crise car elle avait prit un peu trop de temps pour lui répondre. Après tout, même si c’est son meilleur ami et qu’elle l’aime par-dessus tout, elle a bien une vie à côté. Et, ce n’est pas parce qu’il lui demanderait de faire quelque chose qu’elle s’exécuterait de ce pas. Même si elle en a l’habitude. Si c’est pour rendre service à Wayne ... .

    Dix minutes plus tard, la jeune fille se dirigea dans les douches se trouvant dans les vestiaires. Après près de deux heures de levé de jambes et de pompons agités, elle en avait bien besoin. Elle regarda autour d’elle. Il restait seulement quelques filles autours d’elle. Elles étaient parties plutôt vite aujourd’hui. Comme si elles avaient quelques choses de très important. C’est drôle mais, cela lui rappelait une scène d’un de ces films d’horreur qu’elle adore tant regarder. CJ alla sous la douche et en ressortie quelques temps après. La jeune fille commença à s’habiller. Espérant être prête avant que Ledger arrive. La jeune brune, maintenant en sous vêtements, lâcha sa serviette blanche pour ouvrir son casier et y attraper ses vêtements. Elle entendit du bruit dans le couloir mais n’y prêta pas vraiment attention. Ce devait surement être un de ses mecs trop sure d’eux, qui essayait absolument de coucher avec cette fille, une blonde dont d’après ce qu’elle a pu entendre aurait fait pas mal de chose dans les vestiaires avec n’importe qu’elle mec qu’elle avait pu rencontrer. Alors qu’elle posa la main à l’intérieur du casier pour attraper son jean, CJ sentit des mains poser sur ses yeux. Ça ne pouvait être qu’une seule personne Wayne. D’ailleurs, elle ne pouvait pas en douter maintenant qu’il avait prononcé quelques mots.

    - Oh, Joey, je croyais pourtant t’avoir pourtant dis d’arrêter de me rejoindre dans les vestiaires !

    La jeune fille se retourna un sourire aux lèvres. Elle ne connaissait aucuns Joey mais, c’était le premier prénom qui lui était venus à l’esprit pour faire sa petite blague à Wayne. Comme d’habitude, elle n’avait qu’une envie, le prendre dans ses bras. Mais, elle préférait attendre qu’elle soit un peu plus vêtue.

    - J’avais dis que j’étais en gym, pas que tu devais me rejoindre ici. Est-ce que venir dans les vestiaires, serait un prétexte pour voir des filles à moitié nue ?

    La jeune fille prit son jean et commença à l’enfiler, avec Wayne devant ses yeux.

    - Tourne-toi. Pervers.

    Non pas que ça la dérangeait tant que ça car, ce n’est pas comme si c’était la première fois qu’il la voyait comme ça. D’ailleurs, elle n’attendait pas spécialement qu’il fasse ce qu’elle venait de lui dire. De toute façon, il n’écoute jamais ce qu’elle lui dit donc, ça ne changeait rien. La jeune fille attacha son jean et partie de nouveau à la recherche de son haut dans son sac. A chaque fois qu’elle venait dans ses vestiaires, elle avait l’impression que ses affaires disparaissaient.


ça peut parraître bizarre mais la manière dont t'écris me rappelle la narration de Sin City, et c'est un compliment
Revenir en haut Aller en bas
 

testosterone in girl's world <CJ d'amûûûûr>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Life ™ :: inactif-