AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VEUILLEZ LIRE CE SUJET ET DONNEZ VOTRE AVIS : CLIQUEZ

Partagez | 
 

 
roxanne&jude ♦ et malgré tout ces grains de sable, nous en inventâmes de nouveau puis les mêlâmes à cette marée mortelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité


MessageSujet: roxanne&jude ♦ et malgré tout ces grains de sable, nous en inventâmes de nouveau puis les mêlâmes à cette marée mortelle.    Jeu 19 Aoû 2010 - 2:52

Je ferme les yeux et me laisse tomber en arrière. Le sable m'envahit, coule dans les ouvertures des tissus. Je ne bouge plus, écoutant le bruit des vagues éclatant les rochers sans merci et inexorablement. J'inspire profondément l'air salin, nostalgique. Je regrette les temps passés, pour leur beauté plus éclatante ou leurs erreurs que je souhaiterais éviter. Je m'interroge sur la notion de ma vie à l'heure actuelle, si mon passé était le même. Aurais-je à porter le même secret sur mes épaules ? Aurais-je à mentir à tout mes proches et laisser ce démon me ranger pour eux, pour leur bien, encore ? Je ne veux même plus me poser des questions, cette foutue résolution, je l'ai prise il y a plusieurs mois. Pourtant, je semble inapte à la prendre en rigueur. Je ne peux pas m'empêcher de vivre pour les autres, de me soucier de leur bien-être, à tous. C'est plus fort que moi, et lutter contre cette partie de mon être s'avère plus ardue que je l'aurais imaginé. Pourtant, en ce moment-même, j'essaie en vain de lutter contre mes questions vis-à-vis de mon père. Le premier septembre prochain, ça fera six mois que ma mère n'est plus et que mon père vit dans une sorte d'état second, comme une partie de ma famille d'ailleurs. Une demi-année sans elle. Mon père et moi n'avons jamais été proches, il m'a même haït et pratiquement renié suite à mes événements précédents. Il m'a jamais comprit et a toujours préféré mes frères et sœurs. Jusque là, je m'en fichais, de toute manière, après avoir essayé dans mes temps d'enfance de lui faire plaisir et essuyant les défaites cuisantes, je m'étais fait une raison. Parfois les choses sont juste ce qu'elles sont et doivent le rester telles qu'elles doivent l'être. Néanmoins, après le décès de ma mère, mon père n'a trouvé mieux que de s'excuser pour ces années, pour son comportement. Je me rappelle encore de ses fameuses promesses, que j'écoutais et retenais sans attendre leur réalisation toutefois. J'ai appris à ne me fier qu'à moi-même et ne rien attendre des autres, afin d'éviter les déceptions comme la colère. C'est plus sain, comme mode de vie à mes yeux. Mais le plus drôle de l'histoire consiste en le fait que bien que mon père ne m'ait jamais attribué autant d'attention et d'affection qu'à ses autres progénitures, je demeure aujourd'hui celui qui s'occupe le plus de lui. Liam et Leah ont leur vie ailleurs, dans un autre État, et Leah a de plus une pente a remonter depuis son malheur personnel. Enzo a plus important à vérifier, quant à Maia, elle ne pouvait simplement pas résister plus longtemps dans notre maison. Il ne reste que moi et ma conscience de saint pour prendre soin d'un père désabusé par la vie. Je dois être d'une stupidité infatigable. D'une dégénérescence sans égale, pour agir de cette façon. Une poire comme on en fait plus.

Les gens parlent de karma, de bonnes actions, d'équilibre. Alors pourquoi faut-il que je trouve que des malheurs dans une vie où j'essaie d'attirer que de la gaité et du bien-être ? Pourquoi à chaque fois que je me donne de la peine pour effectuer quelque chose, ça se retourne contre moi à la puissance dix millions et me frappe de plein fouet ? De toute manière, c'est bon, je suis à terre. Je compte pas forcément entrer en dépression, mais sans doute passer la nuit ici, où c'est déjà plus calme. De toute manière, la bonté ne paie apparemment pas, je peux bien prendre un jour de congé.

Hj ; j'ai prit la liberté de le faire tout en faisant en sorte de ne pas interférer sur notre lien tout de suite, au cas où tu préférais celui qu'on avait dit sur la CB ou celui qu'il y a sur ma fiche de liens que j'ai vu trop tard comme un névrosé xD ! Et désolé pour la qualité, je me rattraperais au prochain tour, promis !
Revenir en haut Aller en bas
 

roxanne&jude ♦ et malgré tout ces grains de sable, nous en inventâmes de nouveau puis les mêlâmes à cette marée mortelle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Life ™ :: inactif-