AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VEUILLEZ LIRE CE SUJET ET DONNEZ VOTRE AVIS : CLIQUEZ

Partagez | 
 

 
The only card i need is the ace of spades – Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité


MessageSujet: The only card i need is the ace of spades – Leah   Mar 14 Sep 2010 - 13:20

L'été s'évapore lentement sur Los Angeles, l'ambiance des différentes rentrées scolaires nous envahit. Dans quelques petits jours, nous devrions tous, tels de moutons, reprendre ces rangs serrés vers l'éducation. Apprendre, d'une manière précise, avec des procédés stricts, pour passer des examens concis. Je soupire doucement à cette idée avant de porter le joint que je viens de me rouler à mes lèvres. Je l'allume et inspire profondément cet air nocif dont je deviens progressivement dépendant. Je jette un coup d'œil à la maison où se trouvent au moins trois membres de la famille Ersley. Je me laisse tomber en arrière et observe les légers nuages jonchant le sol. Je me cache même plus pour me droguer, et l'idée qu'on ne s'en rend à peine compte me fait rire doucement. Et puis, ce n'était pas comme si j'ignorais toutes les conséquences que pourraient me valoir mes différentes consommations, on aurait beau vouloir me faire la morale, ça ne m'atteindrait probablement pas. Du moins, je le pense.

Après quelques minutes dehors, je rentre docilement chez moi pour manquer de près une collision avec mon géniteur. Il me dévisage et j'ai pour ultime réaction un simple sourire. En fait, je suis rendu à un stade où l'entendre me dire quelque chose orienté vers une critique me rendrait extrêmement arrogant et ferait que mes paroles ne soient pas si fausses que ça. Je passe devant lui et gravis l'escalier vers les chambres.

« Oublie pas ton rendez-vous. »

J'ferme la porte de ma chambre derrière moi et lève les yeux au Ciel. Je me laisse tomber dans mon lit avant de regarder l'heure. Seize heures. Je ferme les yeux un moment avant de prendre mon courage à deux mains, m'habiller convenablement et me diriger vers mon dit rendez-vous.

« Jude ! »

Je passe devant la cuisine sans m'arrêter, ignorant souverainement la personne qui m'a appelé alors que celle-ci vient me couper le chemin en traversant le salon. Indigné, je rétorque :

« Quoi ?! »

Choqué, j'observe mon père se renfrogner vis-à-vis de ma cuisante agressivité. Il se fera visiblement pas à l'idée de me voir de mauvaise humeur. Une dispute s'enchaîne pendant quelques minutes, le temps que je franchisse le pas de la porte et part vers le centre ville, pour finalement décider de ne pas me rendre à mon rendez-vous chez le médecin mais plutôt au skate park de South Central. Cet endroit, c'est un peu comme ma source. Quand on était gamins avec Enzo, on y traînait continuellement, bien que notre mère n'appréciait guère qu'on fréquente ce quartier assez violent de la ville. Ensuite, c'est ici que j'ai rencontré pas mal de mes « mauvaises » fréquentations. Ceux qui m'ont fait connaître le monde des substances illicites, des soirées infernales dans les boîtes, de la vie de débauche, en somme. Et c'est aussi ici que j'ai dit à Soly que je refusais qu'elle disparaisse de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


MessageSujet: Re: The only card i need is the ace of spades – Leah   Lun 20 Sep 2010 - 13:26

« Leah vient un peu par ici. » ; je m'approchai lentement de mon frère comme si je me méfiais de ce qu'il allait me dire. Depuis quelques semaines pour ne pas parler de mois, il était obsédé par cette fameuse soirée dont je n'avais aucun souvenir, il voulait retrouver le gars qui avait abusé de moi, mais le retrouver ne changerait rien et la seule chose que je voulais c'était tourner la page. C'est pourquoi j'avais un peu peur de venir lui parler. À ma grande surprise, il me prit simplement dans ses bras. Il n'avait pas été comme ça avec moi depuis pas mal de temps. Ce que j'aime chez Liam c'est que même si on le connait par coeur, il reste imprévisible. « Tu fais quoi aujourd'hui ? » m'avait-il demandé avec un grand sourire, j'avais simplement haussé les épaules en guise de réponse. Je ne voulais pas détailler ma futur après-midi car je savais déjà qu'il voudrait m'accompagner parce que ce coin de la ville était soit disant mal fréquenté et pas sûre pour une jeune femme. À bas les beaux discourt et vive la liberté. Je préférais ne rien lui dire plutôt que de lui mentir, mais avant qu'il m'annonce que je l'aurai sur le dos toute la journée, je glissai une petite phrase d'au-revoir. « Bon j'y vais, à ce soir ! » ; je l'embrassai sur la joue avant de sortir. Il faisait encore bien chaud et j'étais vêtue d'un simple short en jean et d'un débardeur blanc. J'avais pris mon sac en cuire marron direction le Skate Park. Je ne savais pas vraiment pourquoi j'allais là-bas, je n'avais personne à voir et déjà que je tenais difficilement sur mes jambes alors imaginez sur skateboard. Je souris à cette idée tout en installant mon iPod dans mes oreilles. Je ne partais pas de la villa des Ersley mais bien de l'appartement de Liam que je squattai de temps en temps. J'avais appris à connaître mon père, n'empêche qu'il restait encore un peu un étranger à mes yeux. On avait le même sang mais il ignorait encore bien des choses de moi, de mon passé, ou encore de maman. Je trouvais ça dommage mais c'était ainsi et faut dire que depuis qu'il avait perdu sa femme il ne cherchait plus à approfondir ses connaissances sur ses deux premiers enfants. Je ne lui en voulais pas du tout. Après tout, ce n'était pas comme s'il aurait put rattraper les seize années qu'il avait manqué.

J'arrivai tranquillement au Skate Park où je reconnaissais déjà des visages familiers. Je venais de plus en plus souvent ces temps-ci. C'était un peu ma nouvelle source d'inspiration. Pendant un temps, je ne faisais qu'écrire des chansons sur ma mère, puis j'ai évolué et j'ai commencé à faire des choses un peu plus mature ou pas d'ailleurs. Je ne saurai pas qualifier mes compositions, tout ce que je peux dire c'est qu'elles ont l'air de plaire alors que demander de plus ? Alors que je regardais un jeune monter, descendre, remonter et redescendre ; Jude passa en travers de mon chemin. Il ne m'avait pas vu mais discrète comme je suis, il allait bientôt me remarquer. Je descendis du banc où je m'étais assise quelques minutes plus tôt, je me pris les pieds dans... je ne sais pas quoi et je tombai plus ou moins sur lui. « Désolée... » ; je lui souris tout en me redressant. « J'aurai préféré une approche moins... enfin tu vois. » ; le catastrophique ça me connaissait et Jude était bien placé pour le savoir. Après tout, on habitait sous le même toit depuis bien trois ans et demi non ?
Revenir en haut Aller en bas
 

The only card i need is the ace of spades – Leah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Life ™ :: inactif-