AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VEUILLEZ LIRE CE SUJET ET DONNEZ VOTRE AVIS : CLIQUEZ

Partagez | 
 

 
Jason ϟ There is no line that I can't step right over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Jeu 30 Juin 2011 - 16:16


Jason Liam Andrews




Him, he & himself

bla bla bla



Them, they & themselves

bla bla bla






Dernière édition par Jason Andrews le Ven 1 Juil 2011 - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Jeu 30 Juin 2011 - 16:17


Girls
bla bla bla bla bla





« I HAVE TO KEEP YOU SAFE »
Jordan Andrews
Que pourrais-je bien dire, à part que tu seras toujours l'une des deux femmes de ma vie ? T'es ma petite sœur, une petite sœur que j'ai parfois envie d'étrangler sur place, parce que tu sais me faire royalement chier comme personne, mais t'as aussi aucune rivale à la place que tu occupe dans mon cœur. Parce que les parents n'étaient jamais là, j'ai pris sur mes épaules un certain nombre de choses, ce qui m'a emmené à plus ou moins t'élever. J'ai sûrement loupé certains trucs, tout comme j'ai sûrement été trop dur et chiant avec toi à certains moments, mais il fallait bien que quelqu'un prenne soin de toi et soit là pour être un passe-nerfs de premier choix, non. Et ça n'a jamais empêché qu'on construise quelque chose de fort entre de nous, de très fort même. Et ce lien qu'on partage, toutes ces choses qui constituent notre couple de frère et de sœur, personne ne pourra jamais nous le prendre. T'as grandi, j'ai un peu de mal à m'y faire, mais avec le temps, c'est plus facile à accepter. Si seulement tu pouvais quand même éviter de faire des conneries du genre coucher avec l'un de mes meilleurs amis, ça m'arrangerait. Je te le dirais sûrement jamais, parce que ça a jamais été mon genre de me la jouer "moment à l'eau de rose", mais je suis fier de toi, de la jeune femme que t'es et du parcours que t'as eu. On revient de loin nous deux ...




« WE ARE MEANT TO BE TOGETHER »
Chelsea Williams
C'est tellement dur aujourd'hui de faire le point sur notre relation, parce que y a eu tellement de choses, et que ça a tellement d'importance ... Et qu'en plus, ça fait plus de 20 ans qu'on se connait, autrement dit, quasiment depuis toujours. J'aurais sans doute dû comprendre plus tôt que tu étais plus que ma meilleure amie, tout comme j'aurais dû te faire confiance et ne pas craindre de perdre notre amitié si je tentais quoi que ce soit. C'était stupide de ma part, je sais, surtout que tout le monde tentait plus ou moins de m'ouvrir les yeux sur la réalité. J'ai enfin retrouvé un gramme de raison, et ce qu'on a vécu pendant cette année et quelques, ça a été quelque chose de très puissant. On nous promettait tellement, on nous promettait un superbe avenir à deux, on nous voyait quasiment comme le couple à être. Mais j'ai tout fichu par terre avec mes conneries, ma dope et mes emmerdes que je gardais pour moi, et j'ai pas su te retenir, et quand il aurait fallu, j'ai préféré te laisser ta liberté, parce que c'est ça d'aimer quelqu'un, c'est savoir renoncer pour mieux pouvoir tout recommencer plus tard ... J'espère juste qu'il n'est pas trop tard, et que pour nous deux, le temps viendra bien un jour. Sinon, encore une fois, j'aurais encore tout fait foirer.





« YOU ARE SO UNIQUE MY BLONDY »
Crystel Williams
Des trois sœurs Williams, tu as toujours été celle que j'avais le plus de mal à cerner. Non, disons que j'ai pas toujours su comment me positionner par rapport à toi. T'étais pas ma meilleure amie, et t'étais pas non plus réellement une autre petite sœur. Mais t'as toujours été une amie que je respecte, apprécie énormément et vénère pour tout un tas de choses. T'es aussi celle qui m'a donné un bon coup de pied aux fesses histoire que je réalise que Chelsea et moi, c'était censé se faire. Il faut surtout dire que tu as été la première des twins à qui j'ai fais ma déclaration : je devais pas être bien réveillé ce jour là, parce que ça a été la seule fois où je vous ait confondu ! Tu m'as toujours impressionné, et encore plus quand t'as eu pitié de Nick et que t'es sortie avec lui, ou bien encore quand tu es restée digne et fière après le sale coup qui t'est tombé dessus. Ton parcours est remarquable, et même si je suis pas ton frère, je veux que tu saches que je suis tellement heureux et satisfait qu'on se connaisse, qu'on soit amis, parce que des filles comme toi, ça court pas les rues. Comme d'habitude, si t'as besoin de quoi que ce soit, je suis là, je serais toujours là.




« SING ME A LULLABY BIRDY »
Aaliyah Williams
Même si tu détestes que je dises ça, je t'ai connu à l'âge où il fallait encore te changer les couches, autant dire que ça remonte ! Parce que je squattais souvent chez vous et que vous veniez souvent chez nous, j'ai été là à nombre des étapes importantes de ta vie, et ça a fait de toi une autre petite sœur, d'autant plus que tu as le même âge que Pumpkin. J'ai toujours pris autant à cœur ta vie et ton devenir que si t'étais Jordan, et j'ai toujours épaulé Ju' quand il fallait. Alors bien sûr, tu as dû me détester à certains moments, mais faut que tu saches que t'es trop précieuse à mes yeux pour que j'accepte que des tuiles te tombent dessus ou que des connards pourrissent ta vie. Et puis t'as grandis, j'ai grandis, on a tous grandis. La fin de nos années d'universités à nous, tes aînés, ça a un peu tout chamboulé : avec nos conneries, nos erreurs et nos décisions pas toujours profitables, on a finit par se spliter un peu partout, et par perdre quelque peu ce qu'on avait. Je t'ai un peu perdu de vue, je l'avoue, parce que revenir chez vous, c'était faire face à un paquet de choses bien trop conséquentes. Je sais, ça a été une attitude lâche. Et je me disais que si tu avais besoin de quoi que ce soit, t'appellerais. Le genre d'excuses qui sert à me déculpabiliser, pour que je penses pas trop à la réalité et à la dureté qu'elle a. Je suis désolé, sincèrement ... Mais j'ai toujours pour ambition que ce qu'on devait avoir, tous, se fassent un jour. J'veux voir mes gosses te mordre la main comme toi tu me la mordais quand je cherchais à t'aider à pas tomber quand tu commençais à marcher. Petite vengeance perso ...





« LA CITATION QUI CLAQUE »
Avery McAllister
On s'est rencontrés alors qu'on n'était encore que des ados, et malgré nos nombreux points communs, on ne se fréquentait pas sans cesse. Il n'en demeurait pas moins qu'on s'appréciait, et qu'on se respectait. Après ton départ, Julian ne ressemblait plus qu'à une épave, mais je t'ait jamais jugé pour ça : je ne connaissais pas toute l'histoire, et surtout, je savais bien que Ju' n'était pas un petit saint à qui l'on donnerait le Paradis sans confession aucune. Cependant, si tu étais revenue, je pense pas que je t'aurais accueilli comme si de rien n'était. Je veux dire, si tu étais revenue plus tôt. Quand tu l'as fait, tu as été une des premières personnes vers lesquelles je me suis tourné pour me confronter à mes problèmes de drogue. C'est d'ailleurs toi qui m'a donné l'électro-choc nécessaire pour que je réalise que je devais réagir. Tu m'as sauvé la vie, en quelque sorte, et grâce à toi, je suppose que ce n'est pas totalement mort avec Chelsea. Maintenant, c'est toi qui a besoin de moi, et je me vois mal te refuser de l'aide, du soutien ou même des conseils. La fatalité a été bien dure avec toi : si je la coinces celle là ... Le moins que je puisses faire, c'est de t'épauler, à la fois comme un chirurgien que je suis, mais aussi comme un ami. Tu es en lien très étroit avec Chelsea, t'as donc moyen de la faire changer d'avis me concernant, et moi, j'ai moyen de te prouver, à toi et donc aussi à elle par ricochet, que j'ai changé, que je suis devenu un type moins stupide qu'avant. Mais je fais surtout ça pour toi, parce que tu as besoin d'aide, et que ce genre de choses, on n'en parle pas à tout le monde. T'as mon numéro, mon adresse, je serais là pour toi à toute heure du jour et de la nuit. Je te promets que je vais faire en sorte que ça aille au mieux, tu mérites pas ce qui t'arrive.




« LA CITATION QUI CLAQUE »
Denise Whitfield
On peut dire que ça a commencé très fort entre nous : à peine quelques secondes qu'on se connaissait et on en était déjà rendus aux insultes, c'est du joli tout ça, du très joli même ! Certes, je n'aurais pas dû hurler comme ça avant même d'être entré dans le vestiaire réservé aux internes et aux externes aussi,sans savoir si la petite sauvageonne que je recherchais s'y trouvait bien, mais tu n'avais pas non plus à monter sur tes grands chevaux, à me traiter de pervers et à me balancer je ne sais plus trop quoi à la gueule ! Évidemment, tu t'en es donnée encore plus à cœur-joie parce que je n'avais pas ma blouse, et que j'avais pas forcément le profil du chirurgien résident t'étant supérieur dans la hiérarchie hospitalière. T'as un peu moins fait la maligne la fois suivante, quand on s'est revu. Même si t'es pas sous mes ordres, théoriquement, il arrive que je bosse dans ton secteur, et alors là, je n'en manques jamais une, mais toi non plus, alors comme ça, ça fait égalité partout, balle au centre. Théoriquement, je devrais te coller des blâmes pour ton attitude cavalière envers moi, mais je ne le fais pas, parce qu'à ce que j'entends, t'es plutôt une sacrée tête de mule, que tu en veux, et vois tu, j'aime bien ça. Moi, le conventionnel, ça me fait un peu beaucoup royalement chier. Mais je te garde à l’œil, et je n'hésiterais pas à enfin faire jouer les privilèges de mon autorité sur les internes et externes si, un jour, tu vas trop loin. J'aime jouer, mais j'oublie jamais d'abattre mes cartes quand j'en ai l'occasion, et alors, là, ça peut faire mal !




Dernière édition par Jason Andrews le Mer 6 Juil 2011 - 18:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Jeu 30 Juin 2011 - 16:17


Boys
bla bla bla bla bla





« LA CITATION QUI CLAQUE »
Julian Williams

Did you say it ? "I love you. I don't ever want to live without you. You changed my life." Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around; Drink it in 'cause this is it. It might all be gone tomorrow.




« LA CITATION QUI CLAQUE »
Nicolas Harrison

Did you say it ? "I love you. I don't ever want to live without you. You changed my life." Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around; Drink it in 'cause this is it. It might all be gone tomorrow.





« LA CITATION QUI CLAQUE »
Ryan Walker

Did you say it ? "I love you. I don't ever want to live without you. You changed my life." Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around; Drink it in 'cause this is it. It might all be gone tomorrow.




« LA CITATION QUI CLAQUE »
Le p'tit nom

Did you say it ? "I love you. I don't ever want to live without you. You changed my life." Did you say it ? Make a plan. Set a goal. Work toward it, but every now and then, look around; Drink it in 'cause this is it. It might all be gone tomorrow.




Dernière édition par Jason Andrews le Dim 3 Juil 2011 - 20:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
chelsea ☂
« you can only show feelings when you feel yours in jeopardy. »

chelsea ☂« you can only show feelings when you feel yours in jeopardy. »
→ crédit : REMEMBERhope & TUMBLR.
→ discussions : 5898
→ anniversaire : 19/04/1992
→ âge : 26
→ arrivée en ville : 08/03/2009


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Workaholics

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Jeu 30 Juin 2011 - 23:13


○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

<center><div style="background-color: white; width: 253px;">

Can't erase, so I'll take blame, but I can't accept that we're estranged. Without you, without you. I can't quit now, this can't be right, I can't take one more sleepless night without you, without you. I won't soar, I won't climb if you're not here, I'm paralyzed without you, without you. I can't look, I'm so blind, I lost my heart, I lost my mind without you.
</div></center>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegoodlife.1fr1.net

Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 7:17

Mon petit père, ne crois pas m'échapper si facilement XD
Revenir en haut Aller en bas


avatar
    RYAN ♠ love me two times.

→ crédit : Datura ; Tumblr
→ discussions : 648
→ anniversaire : 28/05/1994
→ âge : 23
→ arrivée en ville : 05/05/2010


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 8:35

He Jazzzzooon on a pas de liens en fin de compte, j'veux un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 11:58

    Ho oui, que d'amour, forniquons tous ensembles

    Ah bon Avery, même si j'me cache et tout ?

    J'peux pas te dire non Ryan, surtout face à Jonathan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 12:43

Je te trouverai toujours pour te péter la gueule et tu le sais MDRR
Allez accepte d'être mon médecin déjà XD T'es bien généraliste rassure moi ? LOL
Revenir en haut Aller en bas




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 14:43

    Oui, je le sais. J'ai toujours pensé que tu avais des gênes de GPS, tu me retrouves toujours ...
    Je suis résident en chirurgie générale, mais je peux aller partout du coup, tant que ça reste de la chirurgie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 14:45

Bon oublions ça XD Mais est-ce qu'en dépit de la séparation avec Chelsea ils seraient encore proches?
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 15:17

t'as intérêt à parler beaucoup de moi sinon j'te fou mon pied au cul *out*
Revenir en haut Aller en bas




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 16:08

    On fait comme tu veux Wink
    C'est tout à fait probable, oui, parce qu'il s'est jamais embrouillé avec Chelsea et qu'il a fait tout ce qui pouvait être fait pour lui prouver qu'il savait qu'il avait merdé : il s'est désintoxiqué, il a arrêté de consommer, etc

    Jordan, je sais même pas qui tu es Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 20:10

ingrat
Revenir en haut Aller en bas




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Ven 1 Juil 2011 - 21:40

    Tout de suite, les grands mots Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Sam 2 Juil 2011 - 6:36

Ca y est j'ai une idée qui pourrait faire que la relation Avy/Jason soit moins superficielle que celle qu'ils avaient Very Happy
Revenir en haut Aller en bas




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Sam 2 Juil 2011 - 7:39

    Je suis tout ouï ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
    RYAN ♠ love me two times.

→ crédit : Datura ; Tumblr
→ discussions : 648
→ anniversaire : 28/05/1994
→ âge : 23
→ arrivée en ville : 05/05/2010


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Sam 2 Juil 2011 - 18:49

Yeah après maintes réflexion, j'ai un semblant d'idées What a Face

J'ai cru comprendre qu'auparavant, Jason aimait les drogues, j'pense que vu leurs nombreuses fréquentations communes ils auraient pu naturellement traîner dans la même bande et être amis avec Nick, Jude & co.
Cependant, si Jason aime le poker, ils auraient pu également être potes de poker et aller dans les tripots, en tentant de s'allier pour gagner plus de blé et ensuite le dépenser en stuff you know. Du coup, ils ont un peu fait les 400 coups ensembles quand ils étaient plus jeunes. Cependant, ils se sont perdus de vus après le lycée et depuis Ryan manque cruellement de fréquentations masculines. Après avoir revu Jason à l'hôpital, ils auraient pu reprendre contacts et Ryan aurait pu être déçu de voir qu'il a tenté d'aller dans un chemin ... plus droit. Du coup, a ce moment là il deviendrait son petit diable et tenterait de le faire retomber dans la drogue et les plans de poker foireux (qui finissaient parfois en baston mais c'est comme ca qu'on les aiment) car en fin de compte, son bon vieux pote Jazon lui manque.

Ca peut coller ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Sam 2 Juil 2011 - 19:02

    Alors alors ...
    C'est très intéressant comme idée, mais si on pouvait la décaler chronologiquement, ce serait mieux, je t'explique pourquoi : Jason a commencé à consommer de la drogue vers l'âge de 23-24-25 ans, pas avant. Cependant, ils auraient pu jouer au Poker avant, ouais, là, y a pas de souci !
    Donc ça peut coller si c'est centré sur le poker, puis sur la drogue un peu, mais faut savoir que tu vas avoir maille à faire, il veut montrer à Chels' qu'il est à nouveau un type bien Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
    RYAN ♠ love me two times.

→ crédit : Datura ; Tumblr
→ discussions : 648
→ anniversaire : 28/05/1994
→ âge : 23
→ arrivée en ville : 05/05/2010


MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Sam 2 Juil 2011 - 19:21

Bah a 23ans techniquement il était toujours à l'université non? x)
Mais on garde l'idée du poker avant et on rajoute un peu celle de la drogue ok.
C'est pas grave, je suis persévérant, il cèdera muahahahaha Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Sam 2 Juil 2011 - 20:09

    Bah ouais, mais t'avais parlé du lycée, ça m'a embrouillé Razz
    On fait comme ça alors Twisted Evil
    Au pire, Chelsea saura qui castrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
JENNA ㄨ « every me every you »
→ crédit : Cloé & REMEMBERhope.
→ discussions : 246
→ anniversaire : 07/06/1989
→ âge : 28
→ arrivée en ville : 14/07/2011


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Workaholics

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Lun 18 Juil 2011 - 16:06

Futur re-mec sûrement de Chelsea, je veux un lien (a)
Hum, pour la rencontre, Chelsea m'a dit tu bossais à l'hosto du coup peut-être là-bas ? Après à toi de me dire si tu veux du positif ou pas.

Moi du positif m'irait parce que Jensen est quand même...fin voilà quoi (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




→ crédit : Ahem, moi ?
→ discussions : 271
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ arrivée en ville : 14/08/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: F*ck you

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Mar 19 Juil 2011 - 10:00

    Enlèves le "sûrement", il est de trop

    Je vois aucune objection à du positif si Jenna' est pas du genre vipère Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
JENNA ㄨ « every me every you »
→ crédit : Cloé & REMEMBERhope.
→ discussions : 246
→ anniversaire : 07/06/1989
→ âge : 28
→ arrivée en ville : 14/07/2011


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Workaholics

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Mar 19 Juil 2011 - 10:04

Nop, c'est pas son genre bien au contraire. Enfin je crois (a)
J'ai peut-être une idée de rencontre, tu es résident à l'hôpital, on aurait pu se rencontrer là-bas, Jenna aurait pu se fouler la cheville et donc tomber entre tes mains pour se faire soigner, donc au début consultation normal et tout la tralala, puis après elle chercherait quelqu'un pour la récupérer, elle appellerait Julian d'abord -relation secrète par contre-, ais pas de réponse, elle finirait par appeler Chelsea aussi et rien. Du coup, elle laisserait des messages, et tu tilterais sur les prénoms ? Puis à partir de là on pourrait commencer à parler, je vois bien une relation genre on aime se taquiner, se faire chier mais on s'apprécie. -pardon c'est nul-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
    LUX # I Want A Lover I Don't Have To Love

→ crédit : Twix.
→ discussions : 654
→ anniversaire : 23/04/1991
→ âge : 27
→ études : Cinéma
→ arrivée en ville : 03/06/2010


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Pussycat queens

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Mar 19 Juil 2011 - 10:40

    J'aime beaucoup l'idée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
JENNA ㄨ « every me every you »
→ crédit : Cloé & REMEMBERhope.
→ discussions : 246
→ anniversaire : 07/06/1989
→ âge : 28
→ arrivée en ville : 14/07/2011


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Workaholics

MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   Mar 19 Juil 2011 - 10:41

Oh yeah ! Parfait, et bien je te rajoute rapidement I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Jason ϟ There is no line that I can't step right over   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jason ϟ There is no line that I can't step right over

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Life ™ :: ♕ social network-