AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
VEUILLEZ LIRE CE SUJET ET DONNEZ VOTRE AVIS : CLIQUEZ

Partagez | 
 

 
Ҩ Carnival came by my town today.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
JENNA ㄨ « every me every you »
→ crédit : Cloé & REMEMBERhope.
→ discussions : 246
→ anniversaire : 07/06/1989
→ âge : 28
→ arrivée en ville : 14/07/2011


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Workaholics

MessageSujet: Ҩ Carnival came by my town today.   Jeu 29 Sep 2011 - 19:02



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Easy come, Easy go Now we on top.


    « Je n’ai pas vraiment le temps de plancher sur ce dossier actuellement Livia ». La voix de ma secrétaire est plutôt sérieuse pour une fois. Le boulot ne semble pas pouvoir attendre, et faut dire que c’est la cohue en ce moment au bureau. Je fais les cent pas dans mon appartement, tenant le téléphone d’une main et ramassant mes affaires de l’autre. Je n’ai pas de temps à perdre en réalité. Une fois mes paquets cadeaux mis de côté, je me rends rapidement dans ma chambre pour changer de tenue. « Mais le patron a dit que tu devais t’en charger Jenna… ». Oui, et ce que le patron dit m’intéresse très peu à ce moment précis. Je tente tant bien que mal de virer mes habits qui ne tardent pas à tomber au sol alors que je cherche ma robe couleur crème dans l’armoire regardant ma montre de temps à autre pour être sûre de ne pas arriver en retard. « Je dois me rendre à une fête que j’organise pour la petite amie de mon cousin, alors ça va devoir attendre ». Je n’en reviens pas d’avoir retrouvé Nick ici à Los Angeles. On passait quelques moments ensemble durant notre enfance mais ce n’était pas l’amour fou entre nous. Non pas que je le détestais au contraire, c’est simplement qu’avec tous les problèmes que notre famille a rencontré on n’a pas eu le temps de réellement tisser de vrais liens familiaux. On a repris contact après s’être revu à un gala de charité organisé par l’hôpital de la ville. Drôle de lieu pour de retrouvailles mais je suis foutrement ravie de voir qu’il va refaire parti de ma vie. J’ai plus réellement d’attaches à mon passé et à la famille de ma mère, Nick constitue à présent un lien important à mes yeux et j’ai envie qu’on se retrouve et qu’on puisse ainsi se rapprocher comme il se doit. J’ai par la même occasion appris que sa compagne était enceinte. Desiree est une chouette personne, je la connais pas encore réellement mais on s’est revu plusieurs fois après le gala. Je l’apprécie puis j’ai envie que tout se passe bien avec elle. C’est du sérieux avec mon cousin et je n’ai pas envie de devoir le confronter à une mésentente entre moi et elle. Du coup, puisque ce n’était pas encore prévu au programme, j’ai décidé d’organisé la baby shower de cette dernière. Ce sera un bon moyen de nous retrouver puis ça nous permettra de déjà bien gâter le bébé. Je peux pas m’empêcher de sourire en les voyant ensemble prêts à accueillir ce petit être. Je ne dis pas que j’suis prête pour avoir un bébé loin de là, mais plus j’avance dans mon histoire avec Julian plus j’me dis que j’me vois pas construire mon futur avec quelqu’un d’autre. « Passes rapidement au bureau alors pour récupérer le tout et tu bosseras chez toi ». Je la remercie pour son aide apportée avant de raccrocher pour terminer de me préparer. J’enfile une robe beige assez ample histoire d’être à l’aise, replaçant ma chevelure légèrement ondulée qui retombe sur mes épaules. Une petite touche de maquillage et je suis fin prête. Je dois rejoindre Chelsea et Cassie sur place et d’autres amies à Desiree, je les connais pas réellement mais elles ont répondu présentes alors ce sera le moment de les connaitre un peu plus.

    Je file prendre les sacs et les différents paquets avant de prendre ma voiture pour me rendre au centre ville. La fête se déroule dans un hôtel luxueux et j’ai engagé une organisatrice spécialisée dans le milieu de ce genre d’événements pour être sûr que tout se passe bien. J’avais énormément de boulot et je ne voulais pas bâcler la chose. Desiree voulait comme thème la fête foraine j’ai accepté. Les femmes enceintes réagissent parfois étrangement, avec le trop plein d’hormones et je n’avais pas envie qu’elle fasse une crise de larmes concernant ce point là. J’espère que ça va lui faire plaisir dans tous les cas, c’est un moment important qu’elle s’apprête à vivre et même si elle semble forte j’suis sûre qu’au fond elle doit carrément être flippée. Cette fête va lui permettre de se détendre et de profiter un peu. J’arrive sur place quelques minutes plus tard, débarquant dans la salle de réception avec tous ce que je porte à bout de bras. Je repense à la gueule de Julian quand il m’a accompagné tout acheter avec Chelsea, c’était épique. Mais j’ai de la chance, il a accepté au moins et n’a pas réellement rechigné en même temps il sait que s’il l’avait fait j’aurais lancé l’idée d’une grève de sexe le soir même. Je regarde autour de moi et tout est absolument parfait. Des stands de bonbons et barba papa dans un coin de la pièce, un buffet tout aussi appétissant de l’autre côté. Les décorations de tables sont à la fois élégantes et raccord au thème dans des tons de couleurs assez vifs. « Mademoiselle Wilsborough, j’espère que la salle et le reste vous convient ». La voix de la jeune organisatrice me sort de mes pensées, je me retourne vers elle en souriant. « Tout est absolument parfait. Merci pour votre travail ». Elle me sourit sincèrement avant de me donner la facture, ah bah évidemment qu’elle sourit pour le coup. Je saisis le morceau de papier le mettant dans ma pochette, on verra ce point-ci plus tard. Je m’approche des tables histoire de vérifier que tout est en ordre. Chelsea et Cassie ne devraient plus trop tarder. J’ai trouvé la sœur de Julian plutôt étrange au gala quand elle a croisé le regard de Desiree, je n’ai pas trop compris sur le coup et après les cocktails pris j’avais un peu de mal à avoir les idées claires à vrai dire. J’essayerai de lui en toucher un mot à l’occasion, c’est pas vraiment mes histoires après tout. Pas mal de choses ont du se passer ici avant mon arrivée dans la vie de Julian, et parfois j’me dis que je n’ai pas forcément envie de tout savoir. Je m’entends bien avec les filles et c’est l’essentiel j’crois. Je me retourne et j’aperçois Chelsea qui arrive dans la salle en me souriant. Je me rapproche d’elle rapidement l’aidant à se débarrasser de ses paquets pour les déposer sur la table prévu pour les cadeaux. « Alors t’en penses quoi ? J'ai opté pour un style sophistiqué. J'avais pas envie de voir des clowns et compagnie débarquer. ». Que je lui dis souriant en coin en balayant la salle d’un regard avant de la regarder. « Et Cassie elle est où ? ». J’arque un sourcil en regardant derrière elle, j’espère qu’elle va venir parce que déjà que je ne connais pas grand monde j’ai besoin d’avoir un minimum de repère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
chelsea ☂
« you can only show feelings when you feel yours in jeopardy. »

chelsea ☂« you can only show feelings when you feel yours in jeopardy. »
→ crédit : REMEMBERhope & TUMBLR.
→ discussions : 5898
→ anniversaire : 19/04/1992
→ âge : 25
→ arrivée en ville : 08/03/2009


○ the good life
♂♀ your people:
▬ to do list:
• social class: Workaholics

MessageSujet: Re: Ҩ Carnival came by my town today.   Sam 8 Oct 2011 - 17:50

Si on m’avait dit un jour que je risquais de me retrouver à devoir me présenter à ce genre d’événement, surtout vu la personne pour qui c’est organisé, j’aurais ri à m’en étouffer sûrement, mais les circonstances en font autrement et m’obligent presqu’à mettre ma rancune envers elle de côté pour tenter de lui faire plaisir pour la première et dernière fois de sa vie, et surtout de la mienne. De toute façon, Nick me sera redevable pour ça le restant de ses jours, à moins qu’il préfère que je lui éclate les os et lui broie les noix pour plus qu’il puisse faire des gosses avec l’autre là… Bref, j’dois d’abord tout mettre en place. La semaine dernière j’ai dû l’appeler et prendre son temps, à elle et Nick, pour que j’puisse faire un photoshoot, ça faisait partie de mon cadeau. J’ai fait un énorme montage, ça m’a pris des jours entiers de travail et surtout mes jours de fin de semaine. J’espère au moins qu’elle appréciera le cadeau, parce que je peux pas faire mieux. Desiree est loin d’être une de mes meilleures amies, et même, c’est pas mon amie non plus, du coup je vois pas tellement pourquoi je dois vraiment faire ça. Jenna y tenait tellement que j’ai pas pu lui dire non et qu’elle aurait posé des questions. Questions auxquelles j’aurais pas particulièrement aimé répondre, parce que pour l’instant, c’est pas mon affaire. Si Nick l’a bernée et l’a laissé dépenser tout cet argent pour une fille que personne n’aime, qui a en parti fait tout ce qu’elle a fait pour blesser et qui ne vaut pas le détour, personnellement c’est son problème et c’est lui qui va se retrouver avec les conséquences quand Jenna finira par le savoir. Je vais faire dans ces films à la con où tout le monde se porte bien et met une poker face, histoire que tout se passe bien, sans anicroches et que y’ait pas de plaintes par la suite. J’ai pas envie de me la jouer soft, surtout parce que ça fait quoi… deux ans et demi que je l’endure et que maintenant je vais devoir l’endurer avec un gosse. Elle a marqué son territoire, c’est clair et net, mais qu’elle compte jamais sur moi pour quoi que ce soit. Je serai là pour Nick, elle peut encore aller se faire voir. J’devrais être plus attentionnée, parce que je sais que y’a un bébé en jeu, et pas n’importe lequel, mais j’peux pas prétendre de l’apprécier juste parce qu’elle porte le gosse d’un de mes meilleurs amis. Ce serait hypocrite de ma part de lui faire croire que la page est tournée, alors que j’ai encore et toujours de la rancœur envers elle. C’est pas du jour au lendemain que ça va partir, je me connais. Je me souviens encore de l’expression que Ju affichait quand Jenna lui a dit qu’elle comptait lancer un baby shower, et qu’il fallait absolument qu’il vienne avec nous pour porter les sacs qui deviendraient trop encombrants. Je me suis foutue de sa gueule pendant 10 bonnes minutes, avant qu’elle me dise à mon tour que je devais aussi être présente et cotiser. Je me suis étouffée et c’est à ce moment exact que Ju s’est mis à rire. Payback is a bitch, they say. On a accepté, même si je me souviens de la promesse que j’avais faite à Julian concernant Desiree et que grâce à moi, mon frère a ouvert les yeux et ne traîne plus avec des gens qui lui seront inutiles dans le futur. Quand je pense à tout l’argent qu’elle a investi dans tout ça, j’ai envie de pleurer pour elle. Peut-être que ça rentrait pas dans son budget, ça aurait rentré dans le mien à cause de la fortune familiale à laquelle on a accès, mais même, j’aurais jamais fait ce genre de dépense pour elle. Ce serait lui accorder trop d’importance, ce que je suis loin de vouloir lui faire comprendre.

Bon, le temps est venu de me préparer, Cassie va débarquer tout à l’heure et on va tout faire ensemble, soutien mutuel entre meilleures potes, pas le choix. « Okay Chels, te reste hm… » La porte s’ouvre, je vois une tête blonde. « Non, je me parle pas toute seule, je faisais le point. » Elle se met à rire, évidemment. Elle a les cheveux attachés, est habillée normalement, va falloir qu’on se bouge si on veut faire bonne impression devant l’entourage de Callahan, que je connais pas et qui ne m’intéresse pas plus que ça. Je vais porter des habits simples, cheveux bouclés au bout, chemise beige, skinny bleu marin, ballerines. Mon sac à main est prêt et j’espère que la lettre de remerciements infinis de Nick est prête aussi, parce que je passe la chercher juste après ça. « So… Je suis plus avec Jesse. » C’est con de lui lâcher comme ça, sachant que c’est pas tellement le moment non plus, mais faut que j’en parle. Je l’ai dit à personne d’autre. En fait, j’ai même pas eu le temps de l’introduire à mon entourage avant que ça se finisse, mais si c’est comme ça, c’est parce que c’est fait pour être comme ça et que j’dois pas chercher une raison de pousser mémé dans les orties et d’abuser. « Ouais je sais, mais il devait partir et il comptait pas à revenir à Los Angeles de si tôt. Il m’a dit que c’était mieux si on se laissait aller et que de toute façon ça mènerait à rien. Je l’ai envoyé se faire foutre et ça s’est fini là. J’tiens pas particulièrement à étaler et vu que personne sauf toi l’a rencontré, ça va encore. » Dis-je, avec un sourire foiré. « T’as raison… Bref, faudrait quand même qu’on se prépare pour le shower. J’ai pas envie de m’y pointer, mais j’veux pas laisser Nick tomber. T’as ton cadeau j’espère ? » Elle me le montre, c’est cute et ça va bien pour un bébé. Je sais même pas de quel sexe le bébé va être, enfin je crois qu’on m’a dit, mais que j’ai zappé, ce qui serait pas étonnant. J’en ai trop eu sur l’esprit pour penser qu’à ça. Je commence à me préparer lentement. L’avantage ici, j’ai deux salles de bain, du coup Cassie peut faire de même. Après une bonne heure, on est prêtes à partir. « On prend ma voiture. J’ai les cadeaux et d’autres trucs chargés dedans déjà. » J’prends ma clef, j’barre la porte derrière moi. Quand j’pense que j’habite seule, ça me fait parfois flipper… En grandissant avec d’autres, en habitant avec cinq autres personnes pendant plus de 20 ans, c’est dur de se retrouver complètement seul. On embarque dans ma voiture, Cassie place son cadeau sur la banquette arrière, je prends une grande respiration. « Let’s do this. » Mes haut-parleurs crachent de la musique de boîte – un CD offert par Ju – et Cassie et moi on s’entête à faire des singeries sur la route. « NON, MAIS ARRÊTE J’VAIS FAIRE UN ACCIDENT ! » Que je dis, en riant. On arrive sur place, un valet prend un ticket qu’il me donne pour aller stationner ma voiture. Bordel, je sais même pas comment j’vais trimballer tous ces cadeaux seule. Enfin, surtout pour la grosseur. J’entre en-dedans, Cassie reste dehors pour fumer et je repère Jenna. « C’est bon, les clowns c’est le fort de personne et j’aime beaucoup l’ambiance. » Je jette des coups d’yeux autour, je vois à quoi ressemble l’entourage de Desiree. Ouais, j’comprends maintenant pourquoi elle les présente à personne. « Elle est dehors, elle fume sa clope et vient nous rejoindre. » Je fais un peu le tour, enfin je reste sur place et je regarde les interactions. Je me demande surtout où est la ‘vedette’ de la soirée. Faut aussi que j’interpelle des boss-boys pour qu’ils m’aident à décharger mon coffre. « J’vois que ça commence déjà à s’agiter. Où est Callahan ? » C’est sûrement la première fois et surtout la dernière que j’demande ça, mais faut quand même que j’aille la saluer, faire acte de présence.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

<center><div style="background-color: white; width: 253px;">
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Can't erase, so I'll take blame, but I can't accept that we're estranged. Without you, without you. I can't quit now, this can't be right, I can't take one more sleepless night without you, without you. I won't soar, I won't climb if you're not here, I'm paralyzed without you, without you. I can't look, I'm so blind, I lost my heart, I lost my mind without you.
</div></center>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thegoodlife.1fr1.net
 

Ҩ Carnival came by my town today.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Good Life ™ :: ♕ loews santa monica beach hotel-